A lire avant de commencer le dépannage d'un Lecteur CD / DVD

Pour vous assister dans la réparation de votre appareil, faites-nous connaître son modèle et ses symptômes.
Répondre
Avatar du membre
Brelect
Messages : 2221
Enregistré le : 01 mars 2011, 16:08
Localisation : Bretagne
Contact :

A lire avant de commencer le dépannage d'un Lecteur CD / DVD

Message par Brelect »

Bonjour à vous qui souhaitez garder en bon état de fonctionnement votre matériel.

Ce tuto a pour but de bien débuter un dépannage de lecteur graveur optique. Bon nombre de personne se lancent à l’aventure sans bonne méthode. Ceci devrait permettre de s’entourer des bons outils et de connaître un minimum de sécurité en la matière.

Bien qu'il y ait beaucoup moins de dangers potentiels liés à l'entretien d'un lecteur de CD / DVD ou BLU-RAY par rapport à un téléviseur, un moniteur ou un four micro-ondes, quelques précautions minimales sont requises pour travailler avec le boitier ouvert. Celles-ci concernent les connexions électriques à la ligne du secteur 220V AC et l'exposition au faisceau laser.

- Électrique: Il peut y avoir un transformateur qui expose sous tension un danger de ligne électrique, généralement autour de l'entrée de l’alimentation : cordon d'alimentation, et interrupteur marche / arrêt. S'il y en a, les couvrir afin de les mettre hors de portée. Ils ne doivent pas être concernés par la partie faible courant (platine programmée, bloc optique…). Si vous n'avez pas à résoudre un problème du côté primaire de l’alimentation, il n'y aura pas besoin d'aller près de la ligne 220V et de prendre une châtaigne.

- Laser (CD ): Le laser dans un lecteur de CD est infra rouge, L’IR est proche de 780 nm – au frontière du visible, mais pour toutes fins utiles, il est invisible. Toutefois, il est de très faible puissance (généralement moins de 1 mW à la lentille) et en raison de l’invisibilité de ce faisceau optique, vous pourriez être en danger. De sorte que vous pourriez être tenté de regarder l'objectif lorsque l'appareil est en marche, afin de voir si la LED laser fonctionne ou pas !
Tant que l'objectif est intact avec sa lentille, le faisceau est très divergent et se voit au-delà de quelques centimètres, et ne comporte en soit aucun danger. La seule possibilité de risque serait que la lentille soit tombée et ainsi le faisceau ne serait plus concentré sur une petite distance de point d’impact, mais directement projeté par le haut de façon uniforme. Bien que la puissance soit inférieure à celle de la plupart des pointeurs laser, il n'y aurait pas d'inversion de l'IR invisible. Et, oui, certains modèles de lecteurs sont connus pour perdre leurs lentilles !
tete laser.jpg
Chaque fois qu'un CD (ou DVD) est en place, il n'y a absolument aucun risque d'exposition au faisceau laser. Le reflet de lumière laser à ces niveaux de puissance est inoffensif.

- Laser DVD (ou BLURAY): Le capteur laser DVD est très similaire à celui du lecteur de CD, sauf que la longueur d'onde est de l'ordre de 635 à 650 nm qui est un rouge visible (Bleu-violet pour le Blu-Ray avec une longueur d’onde : 405 nm)- à peu près comme la couleur des pointeurs laser. La puissance est toujours inférieure à 1 mW et tout le reste ci-dessus est toujours applicable.

- Laser (CD-R, CD-RW, DVD-R, DVD-RW, et autres lecteurs optiques inscriptibles): Ceux-ci peuvent utiliser des diodes laser produisant 10 à 100 mW. Un entraînement de type CD-R définit la puissance du laser à 3 à 5 mW pour la lecture et de 25 à 30 mW pour l'écriture. Une haute performance lecteur de DVD-R peut produire 200 mW ou plus, pour l'écriture. Bien que les précautions de base soient les mêmes, beaucoup plus de soin doit être pris en raison de la puissance beaucoup plus élevée lors de l'écriture.

Conseils de dépannage
De nombreux problèmes ont des solutions simples. Ne pas immédiatement penser que votre problème est une combinaison complexe. Pour un lecteur de CD, il peut juste être une courroie coupée ou une lentille sale. Un lecteur de CD qui ne lit plus après le 6eme morceau a généralement des solutions simples, exemple : la tête de lecture optique qui se déplace a besoin de lubrification. Les types de problèmes que nous voudrions éviter à tout prix sont ceux qui sont intermittents ou difficiles à reproduire: parfois un bruit audio ou un saut de plage ou un lecteur de CD qui refuse de lire des CD de musique classique composé entre les années 1840 et 1910 (la, je comprend … hi hi hi )
Lorsque vous essayez de diagnostiquer un problème avec un lecteur de CDROM ou de DVD, commencez par essayer de l'obtenir avec la lecture d’un CD audio. La lecture de données est plus critique et la correction d'erreur doit être parfaite. Cependant, avec la lecture de CD audio, tous les capteurs optiques et la plupart des systèmes d'asservissement et de l'électronique doivent travailler. Un lecteur de CDROM ou de DVD qui ne peut même pas lire un CD de musique n'aura aucune chance de charger Windows 10 ou de diffuser "Titanic".

Chaque fois que l’on travaille sur des équipements de précision, il faut prendre des notes, dessiner des schémas et prendre des photos des éléments avant leur démontage. Vous serez éternellement reconnaissant quand viendra le temps de remonter l'appareil. La plupart des erreurs proviennent des connecteurs : mauvaise insertion ou changement de câbles, mais pas toujours... Des vis identiques peuvent être de différentes longueurs ou de type de filetage légèrement différent.

Boîtes à pilules et le bac de glaçons en plastique sont pratiques pour le tri et le stockage de vis et pour toutes autres petites pièces après démontage.
bap.jpg
Sélectionnez une zone de travail bien éclairée et où les pièces peuvent être abandonnées sans les perdre – un carré de moquette rase dans un plateau en plastique avec un rebord peut être utile car cela empêche les petites pièces de rouler hors de la table de travail. Le meilleur emplacement sera également relativement exempt de poussière et vous permettra de suspendre votre dépannage pour manger, dormir ou penser, sans avoir à empiler le tout dans une boîte en carton pour le stockage.

Une autre considération est l'EDD - Electro-Static Discharge. Les composants électroniques - en particulier la diode laser - dans les lecteurs CD, lecteurs de CD-ROM, DVD et des dispositifs similaires, sont vulnérables à l'EDD. Il n'est pas nécessaire d'aller trop loin, mais il faut prendre quelques précautions raisonnables, comme ne pas porter des vêtements faits en laine qui tendent à générer des courants électrostatiques. Lorsque vous travaillez sur des composants électroniques et lecteurs de disques laser, prendre l'habitude de toucher la terre (masse électrique, bien sur) comme le châssis métallique d’une table, avant de toucher aux composants du circuit. L'utilisation d'un bracelet antistatique serait une assurance complémentaire en particulier si l'ensemble du lecteur optique doit être débranché du secteur pour une raison quelconque.

Regarder la photo de ce type de bracelet par le lien suivant :
http://www.brelect.fr/index.php?page=pr ... de=8PK-611

Vous avez besoin d’un ensemble de base d’outils de précision afin de démonter un lecteur CD et d’effectuer la plupart des ajustements. Toutefois, ceux-ci ne doivent pas être chers. Les outils nécessaires sont une sélection de tournevis Philips à lame droite et cruciforme, pince à bec effilé, pinces coupantes, pinces à épiler et cure-dents. Un jeu de tournevis de bijoutier est un must en particulier si vous travaillez sur un lecteur CD portable ou un lecteur de DVD.

Pour faire des ajustements du bloc Servo, un tournevis non métalliques de bijoutier à pointe fine sera essentiel pour certains circuits qui peuvent être sensibles à la conductivité du corps - le contact avec la peau peut modifier le comportement du lecteur. A la rigueur, un emballage de ruban isolant autour de la partie métallique d'un tournevis de bijoutier pourra assurer une isolation suffisante. Toutefois, avec un outil isolé, vous aurez maoins de problème.

Notez que les signaux de bas niveau du capteur optique, comme les données (RF) et les sorties des photodiodes sont extrêmement sensibles aux interférences ramassées par un doigt ou une tresse de masse débranchée ou une antenne d'émission radio à proximité. Ainsi, lorsque le bloc optique n'est pas entièrement monté et connecté, il peut y avoir un comportement inhabituel - c'est normal, il faut juste être conscient de cela et ne pas paniquer, et les ajustements doivent être faits avec l'appareil le plus près possible de l’assemblage complet.

Vous ne devriez pas avoir besoin d'outils spécifiques (CD test, oscillo…) sauf dans le cas improbable, où vous vous lancez dans l'alignement optique dans ce cas, le manuel technique (service manuel) va vous détailler quels sont les outils et les dispositifs spéciaux qui seront nécessaires.

Un fer à souder de faible puissance à pointe fine et une soudure (étain) fine à base de colophane sera nécessaire si vous avez besoin de débrancher tous les fils soudés ou de remplacer des composants soudés ou d'enlever la boule de soudure de protection antistatique d'un bloc optique neuf (paragraphe exposé par Germain, par la suite).

Pour les problèmes thermiques ou de réchauffement, une bombe de «cold spray» ou «froid » et un sèche-cheveux peuvent être utile pour identifier les composants dont les caractéristiques pourraient être une dérive au changement de température. Il est conseillé d’utiliser le tube d'extension de la bombe ou de faire une buse en carton pour le sèche-cheveux à air chaud pour fournir un contrôle très précis des composants qui sont concernés.

Voir la photo de cet aérosol par le lien suivant :
http://www.brelect.fr/index.php?page=pr ... de=3794676

Commencez par nettoyer la lentille du bloc :
La fourniture de nettoyage de la tête optique comprend des cotons tiges, des chiffons ou serviettes en papier, de l'eau et de l'alcool isopropylique (de préférence à 91% de qualité ou plus). Notez que l'alcool isopropylique s’appelle aussi « isopropanol » ainsi que 2-propanol, ou propan-2-ol. Ce sont les mêmes.

Voir la photo du produit par le lien suivant :
http://www.brelect.fr/index.php?page=pr ... de=1066469

Pour le nettoyage de la tête laser (et le remplacement) regardez la vidéo ci-dessous:


Equipement de test :
La majorité des problèmes avec les CD ou DVD sont mécaniques et peuvent être traités en utilisant, rien de plus, qu'un ensemble simple d'outil, tels que ; de l'alcool, dégraissant, nettoyant de contact, les huiles légères et de graisse, et votre sens de l'observation (et un peu d'expérience). Vos oreilles représentent l'équipement de test le plus important dont vous disposez.
Un multimètre est nécessaire pour contrôler les tensions d'alimentation et vérifier les capteurs, les voyants, les commutateurs et autres petits composants. Pas besoin qu'il soit coûteux, mais puisque vous saurez en fonction de ses lectures, où se trouve la panne, il est important qu’il ait une bonne fiabilité.

Pour le servo et d'autres problèmes d'électronique, un oscilloscope sera utile. Toutefois, il n'a pas besoin d'être compliqué. De 10 à 20 MHz à double tracé avec un ensemble de sondes (avec commutateur X10) sera plus que suffisant pour la résolution de problèmes les plus complexes de lecteurs de CD et de lecteurs de DVD.

Pour déterminer si la diode laser fonctionne correctement, un mesureur de puissance laser est très utile. Un tel dispositif est coûteux, mais est souvent indispensable pour ajuster, correctement et en toute sécurité, la puissance laser des lecteurs de CD et de nombreux lecteurs de DVD. Cependant, pour dans de nombreux cas, il suffit de savoir qu'un faisceau laser est émis pour résoudre le problème. Pour cela, une carte peu coûteuse de détecteur IR ou même certains caméscopes placés au dessus peuvent remplir la même fonction.

Un amplificateur stéréo et haut-parleurs est essentiel pour permettre à votre atelier d’avoir le plus importante des équipements de test audio de fonctionner efficacement : vos oreilles. Beaucoup de choses peuvent être déterminées par l'écoute à la sortie audio de distinguer entre la saleté, la lubrification, le servo, le contrôle, et d'autres problèmes mécaniques ou électroniques. Je voudrais vous mettre en garde contre l'utilisation de casque car un sursaut de bruit pourrait faire exploser vos tympans et gâcher votre journée.

CD Test :
Un CD de test est essentiel afin de mesurer des fréquences connues et des niveaux de volume correct. Toutefois, il n'est pas indispensable - un CD propre fonctionnera très bien pour la plupart des tests. Pour beaucoup de lecteur, même un disque CD-ROM ancien sera suffisant pour diagnostiquer des problèmes de démarrage. Toutefois, pour tester pleinement les limites du lecteur, un disque avec 74 minutes complètes, de musique sera nécessaire - Neuvième Symphonie de Beethoven est un bon choix (même si, comme moi, vous n'êtes pas dans la musique classique), car il est généralement très proche (ou parfois un peu plus) de ce laps de temps.
Gardez ces CD de démo ces vieux disques CD-ROM même obsolètes - ils peuvent être utilisés pour des fins de test. Lorsqu'un bloc optique a un problème de servo, le disque finit par échapper à tout contrôle. L'arrêt de ce dernier peut entraîner le CD contre son support et lui faire des égratignures. Par conséquent, certains disques «déchets» sont toujours à portée de main à des fins de test.

Pour évaluer le suivi et les performances de correction d'erreur, un CD peut être transformé en un CD de test avec des bandes de largeur multiple de ruban adhésif noir, un feutre, ou même une perceuse à main ! En fait, certains disques de test professionnels sont faits exactement de cette manière.

Une alternative qui vous permettra de visualiser à la fois la sortie du laser (en respectant une distance de sécurité) et l'action de focalisation est de créer une fenêtre dans un CD test en enlevant les couches d'aluminium et l'étiquette d'une zone du CD. Le diluant à laque (ou le vernis à ongles, avec une ventilation adéquate) sera efficace pour enlever l'étiquette. Le papier de verre fin ou la laine d'acier va supprimer les films d'aluminium et l'information (rainures). Puis polir avec une roue de polissage.
ATTENTION:. Lorsque vous utilisez un de ces CD test fenêtré, éviter de regarder dans l'objectif lorsque le laser est alimenté

N’hésitez pas à intervenir, afin d’agrémenter ce sujet !
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Si vous considérez votre problème comme réglé, merci d'éditer le premier message de ce sujet et d'ajouter l'icône de sujet Image

A lire avant de commencer le dépannage d'un Lecteur CD / DVD

Publicité

Publicité
 

geoffroy
Messages : 10
Enregistré le : 05 mars 2011, 12:01

Re: A lire avant de commencer le dépannage d'un Lecteur CD / DVD

Message par geoffroy »

Très intéressant !!!

homerwell
Messages : 1
Enregistré le : 06 nov. 2011, 10:06

Re: A lire avant de commencer le dépannage d'un Lecteur CD / DVD

Message par homerwell »

Bonjour,

je vous ai commandé ce bloc laser il y a quelques jours.

BLOC OPTIQUE KHM-313AAA YROHS-KONFORM

J'avais assorti ma commande de quelques questions que je vous repose ici :

Je possède un lecteur Nad M55. Au démontage, j'ai trouvé le ref. sur le bloc et la photo correspond.
Y-a t'il une version plus fiable de ce bloc ?
Est-ce que je ne devrait pas changer l'ensemble bloc + tiroir de mécanique ?

Est ce que la protection du laser à dessouder est facilement identifiable ?

Cordialement
Olivier Henry

Avatar du membre
Brelect
Messages : 2221
Enregistré le : 01 mars 2011, 16:08
Localisation : Bretagne
Contact :

Changement de bloc optique sur un lecteur Nad M55

Message par Brelect »

Bonjour homerwell ,
homerwell a écrit :Est-ce que je ne devrait pas changer l'ensemble bloc + tiroir de mécanique ?
Ca c'est a vous de voir s'il est utile de changer plus d'éléments !
quel est le problème ?
Et quels sont les composants défectueux ?
Avez vous une photo de cet ensemble, afin de mieux ce rendre compte de quoi on parle ?
homerwell a écrit :Est ce que la protection du laser à dessouder est facilement identifiable ?
Voici une réponse publiée sur ce sujet :
viewtopic.php?f=7&t=367&start=0&hilit=soudure
soudure sécurité antistatic.jpg
SFP101.jpg
1.jpg
homerwell a écrit :J'avais assorti ma commande de quelques questions que je vous repose ici :
Dernière chose, vous avez commandé et en même temps, posé ces questions ?
Je vous conseille de toujours poser des questions avant et de commander après ... cela vaut pour n'importe quel achat sur n'importe quelle boutique .

Respectueusement
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Si vous considérez votre problème comme réglé, merci d'éditer le premier message de ce sujet et d'ajouter l'icône de sujet Image

Avatar du membre
Germain
Messages : 3934
Enregistré le : 28 févr. 2011, 11:53
Localisation : Bretagne
Contact :

Re: A lire avant de commencer le dépannage d'un Lecteur CD /

Message par Germain »

Bonjour,
Pour faire suite au préambule de Brelect, je viens ici vous donner des informations techniques sur la réparation en elle-même.

Il est très simple de changer un bloc laser, ils sont réglés d'usine, et il suffit de le remplacer par le même modèle pour que ca marche.
Mais si ca ne marche toujours pas ...

Dans vos réparations quotidiennes, il n’est pas toujours simple de reconnaitre, si la cause du défaut provient de la cellule ou d’ailleurs.Plus précisément, lorsque le bloc laser vient d’être changé et que le résultat n’est pas celui attendu. Pour cela, veuillez à respecter les consignes suivantes avant montage du bloc optique. :
1. PLANIFIEZ une période de temps supplémentaire pour le cas ou un réglage d’appoint doit être effectué. Il se peut que vous AYEZ BESOIN ici du service manual du constructeur.
2. Sur certains blocs optique, il faut retirer le strap ou pont de soudure. (protection de transport contre les charges électrostatiques).
4.jpg
3. Evitez les dommages engendrés par les charges électrostatiques. Utilisez les bracelets de mise à la terre et respectez les protections ESD. .
4. Effectuez une procédure d’alignement de votre appareil avec un oscilloscope. La procédure est indiquée dans le manuel technique du fabricant.

Bloc laser défectueux ou déjà changé?

Dans nos réparations quotidiennes, il n’est pas toujours aisé de reconnaître, si le défaut constaté vient d’un bloc laser défectueux ou d’ailleurs. Et encore moins probant, si le bloc vient d’être changé et que le résultat obtenu ne correspond pas à 100% à votre attente !
Pour cela, je vous conseille de suivre la "Checklist" suivante :
Il convient de contrôler avec précision aussi bien le moteur disque que le moteur transversal/avance laser (s’il s’agit de moteurs DC) à l’aide par exemple d’un testeur de composant.
Vous savez que les collecteurs "brûlent" facilement et provoquent différentes pannes, qui sont parfois ou pas du tout dissociable d’un bloc laser défectueux.
Voici des symptômes qui laisseraient présager d’un défaut de bloc laser, mais qui n’en est pas toujours un:
- Brouillage signal HF avec les différentes allures de signaux erronés
- Avance par à coup et saute
- Le lecteur CD est souvent très sensible en lecture ou en cas de secousses.

Conseil:
Faire tourner le moteur DC avec une alim. externe par exemple pendant 1 minute avec la tension max autorisée dans les deux sens. Les collecteurs se nettoient presque à chaque fois.
Ou bien les changer est aussi une bonne alternative.
N’oubliez pas non plus de nettoyer la mécanique d’avance laser et de la huiler. Le laser doit se mouvoir facilement et sans à coup.
Utilisez une graisse de ce type :
http://www.brelect.fr/index.php?page=pr ... de=1529733

Si ces points ont été contrôlés et le bloc laser changé, il se peut que d’autres défauts apparaissent, que je résume ici :
La Checklist :
Dans certains cas un calibrage est nécessaire!
Pour un alignement exact, il faut procéder avec le manuel technique à vous procurer.

Quand est ce qu’un réglage de focus est nécessaire ?:
- Si le disque ne tourne pas librement
- En cas d’absence de signal et qu’un pompage de la tension DC se produit au point test HF (diagramme de l’oeil).
- Si l’appareil reproduit un signal bruit ( bruit en boucle par exemple) audible.

C’est dans ce cas l’amplification focus qui est trop importante.
Contrôle/réglage du gain focus:
Grâce au réglage de focus, le signal erreur/focus est amplifié de telle sorte, que la boucle de régulation du focus est fermée, et donc on obtient un focus ok. Le disque tourne alors à vitesse nominale.
Dans beaucoup d’appareils, l’amplification est réglée de sortes que le focus ferme la boucle de régulation (le signal HF apparait et le disque se met a tourner). L’amplification ne doit pas être réglée trop haut, sinon l’élément à 2 axes du bloc laser passerait en sur-oscillation. On aurait alors du bruit, comme un bruit de frottement, comme c’est bien souvent le cas après une utilisation prolongée ou après vieillissement. Ces bruits sont parfaitement audibles avec un CD rayé ou en mauvais état.
De nombreux fabricants apportent une aide entre le "démarrage intempestif et la sur-oscillation" en reproduisant la courbe de Lissajous ou figure similaire.
Contrôle et réglage de l‘offset:
Dans de nombreux cas, l’offset du focus doit être ajusté et l’amplitude HF optimisée (diagramme de l’oeil).

Contrôle et réglage du tracking :
Si la courbe enveloppe du signal HF (déclenché dans la plage 2msec) apparaît comme sinus, il engendre un signal bruit de tracking typique. Le laser cherche alors à trouver une piste CD tournant.
Comme il n’y parvient pas et que la lentille tracking est commandée arbitrairement d’un sens à l’autre, des bruits stridents se font entendre. C’est un phénomène qui indique clairement un défaut de tracking.

Procédez dans la plupart des cas comme suit :
Minimisez le gain tracking (ou la boucle de régulation tracking est interrompu suivant les données constructeur). Ainsi, on empêche volontairement toute fonction tracking et il apparaît un signal erreur de tracking important.
On procède alors p.ex. à un réglage d‘ Offset ou de balance tracking, afin que ce signal erreur de tracking soit réglé symétriquement (symétrique à 0V ou à une tension de référence sur certains appareils).
On referme alors la boucle de régulation du tracking et avec le gain on amplifie de sorte, que l’appareil fonctionne en mode insensible aux secousses (insensible au tapotement).
Ici le fabricant aide également avec les courbes de Lissajous
Comment l’appareil s’aperçoit il de la présence d’un CD ou DVD?
L’appareil doit d’abord trouver le point de focus, que ce soit un CD ou DVD c’est le même.
Ensuite, il faut démarrer le moteur disque.
Une sorte de reconnaissance du CD / DVD est effectué après le démarrage à l’aide de l’amplitude Error tracking. L’amplitude d’erreur DVD ne peut être grande qu’avec un DVD, car le laser CD n’a pas la bonne longueur d’onde.

Pour un DVD Doppellayer, il est reconnu à la courbe de la tension d’erreur focus lors de la recherche focus.
Un Single-Layer n’a qu’un passage à zero par hub, les Doppel-Layer ont 2 passages à zéro.

Si le point focus n’est pas trouvé, il se peut que le gain soit trop faible ou que le laser éclaire trop faiblement (Hub peut être défectueux). Dans les deux cas, seul un Hub du Signal HF peut être mesuré.
Si la distance plateau n’est pas bonne, ce peut être un problème de tolérance. En bon fonctionnement, la tension d’erreur F à la bobine focus doit se mouvoir autour du OV. (ou bien autour de la tension de référence de l’autre côté de la bobine).

Particularités :
Si vous changez un bloc laser Pioneer, il faut faire un alignement de grille (Grating) puis les réglages traditonnels.
Parfois les graphiques du service manuel sont difficiles à interpréter et se distinguent à peine l’un de l’autre. .
Remarques:
Le Grating est une rotation mécanique d’une lentille dans un bloc laser. On y produit la lumière laser dans ce bloc, dont le rayon principal pour la lecture de la piste est réparti respectivement sur un des rayons E et F.
Ces rayons E et F servent à la production du signal error tracking et doivent donc lire la Piste proprement dite.
En bougeant l’obturateur (fente) - direct sur le bloc laser - (celui pour le réglage de grille) la lentille se déplace. On peut ainsi bouger ces rayons E et F sur env. 5 pistes. Si ces signaux E et F lisent la mauvaise piste, l’appareil engendra une erreur de tracking..

Le réglage s’effectue de la sorte :
- La boucle de régulation tracking est interrompue (voir manuel de service)
- On mesure au point test de Tracking Error
- L’appareil est mis en mode service (CD en lecture sans avance tracking).

Ensuite on effectue les réglages de grille :
- Le Signal Tracking Error va augmenter si une piste E et F est lue.
- Sortir du mode service et tester
- Si le tracking est critique (ne peut pas lire tous les CD), répétez la procédure, déplacez plus loin la grille et régler le point haut suivant du signal tracking error.
- Répétez la procédure jusqu’à ce que la lecture de E et F se fasse sur la bonne piste et que l’appareil puisse reproduire tous les CD d’une manière optimale.

Bien à Vous.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.


Sujet remonté par Brelect le 26 nov. 2015, 15:41.
Si vous considérez votre problème comme réglé, merci d'éditer le premier message de ce sujet et d'ajouter l'icône de sujet:Image

Répondre